À propos

Qui suis-je ?

Je m’appelle Laurent Valade et je suis thésard au sein de l’Institut de Recherche sur la Fusion par confinement Magnétique (IRFM), institut faisant parti du CEA.

Pourquoi ce blogue ?

Étant passionné par les sciences et par la physique en particulier, et aimant partager ma passion, j’ai décidé de créer ce blogue pour faire découvrir aux internautes différents sujets de ce très vaste domaine qu’est la physique. Je me suis inspiré pour cela de la démarche de blogueurs célèbres comme Dr Goulu (Pourquoi, Comment, Combien), David Louapre (Science étonnante) ou El JJ (Choux romanesco, vache qui rit et intégrales curvilignes).

C’est quoi l’image d’en-tête ?

La photo de gauche et celle de droite montrent le même objet, mais à des instants différents. Sur celle de gauche, on voit une lampe à vapeur de mercure éclairant un petit bloc de saphir (cristal d’alumine Al2O3, dimensions : ~ 10×10×2 mm3), le saphir est « pompé » : les photons ultraviolets émis par la lampe sont en partie absorbés par les électrons de certains atomes « impurs » (c-à-d. des atomes autres que de l’oxygène ou de l’aluminium, probablement du Fer ici) contenus dans le saphir (impuretés).
Puis, une fois que le saphir est pompé (cette étape dure quelques dizaines de secondes), on éteint la lampe et les électrons qui étaient dans un état excité suite à l’absorption d’un photon se désexcitent en émettant des photons bleus (qui sont moins énergétiques que les photons UV absorbés) : c’est la photo de droite, ce phénomène est appelé phosphorescence. Cette émission phosphorescente de lumière bleu est assez courte dans le cas de ce morceau de saphir : à peine plus d’une seconde.
Ces photos ont été prises lors de mon stage au sein du CEA dans le cadre du master 2 Sciences de la Fusion dont j’ai été diplômé en 2013.

Les quatre équations sont les équations de Maxwell dans un milieu quelconque : ce sont les équations régissant le champ électromagnétique dont la lumière, la WiFi, les micro-ondes ou les rayons X sont des exemples.

Le graphique représente quant à lui la courbe d’un polynôme du second degré dont tous les coefficients sont strictement positifs, une conséquence directe de cela est que ses deux racines sont strictement négatives.

Quant au jeu de mot sur le nom du blogue … 🙂

Détails techniques

Ce blogue est rédigé grâce au logiciel wordpress, il est hébergé chez OVH.
Le thème installé est ZeroGravity.
Les extensions actuellement installées sont :

  • Jetpack (pour faire plein de trucs et entre autres mettre de jolies équations en \displaystyle \text{\LaTeX{}} )
  • Calculated Fields Form (pour mettre des calculatrices programmables dans les articles)
  • Slideshow (édition de diaporamas)
  • Google XML Sitemaps (optimisation du plan du site vis à vis des moteurs de recherches)
  • papersite (pour gérer les références bibliographiques avec BibTeX)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *